16 Fév 2017

Mots de passe et problèmes de gestionnaires de mots de passe : résolus en une seule mise à jour

Featured Produits Sécurité

On ne cesse de parler (encore et encore) des mots de passe. Avoir des mots de passe sécurisés pour tous ses comptes est un must : notre étude révèle qu’un utilisateur sur cinq a déjà été confronté à un piratage de son compte. Habituellement, par le forçage pur et simple de mots de passe faibles.

Un compte n’est pas seulement un moyen d’accéder à certaines informations. Les comptes des réseaux sociaux sont un bon moyen de garder nos souvenirs numériques, qu’on ne souhaite pas perdre. Et d’une certaine manière, c’est notre réputation qu’on ne veut pas ternir.

Ceux qui possèdent des comptes sur des services de jeu tels que Steam ou Battle.net, ont probablement investi une énorme somme d’argent dans les jeux. C’est la raison pour laquelle ces comptes semblent particulièrement intéressants pour les cybercriminels. Et si les hackers réussissent d’une manière ou d’une autre à détourner votre compte e-mail, le jeu est fini : en général, tous les comptes des utilisateurs sont associés à leurs e-mails, par conséquent s’ils perdent l’accès à leur messagerie, les utilisateurs peuvent dire adieu à toute leur vie numérique.

C’est pourquoi nous sommes là pour vous le répéter encore une fois : il est nécessaire de tout protéger avec des mots de passe sécurisés et complexes. Cependant, il y a un problème : plus un mot de passe est compliqué, et plus il est facile de l’oublier. Et on doit se souvenir non pas d’un seul mot de passe, mais d’une dizaine, pour différents services. Les utilisateurs se retrouvent souvent en difficulté : « C’est ce mot de passe que j’ai choisi pour ce service ? Non. D’accord, peut-être celui-là ? Non. Mais quel est ce fichu mot de passe ? »

Il aurait été plus facile d’avoir un seul mot de passe sécurisé et complexe pour chaque service, mais c’est extrêmement dangereux. Si une base de données du service est divulguée (et ça arrive assez souvent), vous ne perdriez sans doute pas qu’un compte, mais tous les comptes à la fois. C’est de cette façon par exemple que les hackers ont piraté le compte Twitter de Mark Zuckerberg en utilisant un mot de passe qui provenait d’une fuite de données sur LinkedIn.

Il existe une solution à ce problème, les gestionnaires de mots de passe, par exemple, notre Kaspersky Password Manager. Ils peuvent vous aider à créer des mots de passe vraiment sécurisés, ceux qu’on ne peut pas pirater ni mémoriser. Ils enregistrent également les mots de passe et les saisissent en votre nom. Vous n’avez besoin que de vous souvenir d’un seul (mot de passe principal) et le gestionnaire choisira le mot de passe correspondant pour le service en particulier auquel vous voulez accéder. Fa-cile !

Un bon gestionnaire de mots de passe devient le meilleur

Mais il y a également un problème avec les gestionnaires de mots de passe : plus vous les utilisez, et plus il est probable que vous oubliez chacun de vos mots de passe, excepté le mot de passe principal. Et que se passe-t-il si vous devez accéder à un de vos comptes depuis l’appareil de quelqu’un d’autre ? Par exemple, cela pourrait arriver si vous voulez montrer quelques photos de votre Cloud à votre ami lorsque vous êtes chez lui, ou que vous jouez ensemble à un jeu en ligne, et que ce jeu est associé à votre compte Steam. Vous ne vous rappellerez sans doute pas du mot de passe pour ce service. Installer un gestionnaire de mots de passe sur un ordinateur ou un smartphone qui ne vous appartient pas ne semble pas être une mauvaise idée.

En commençant dès aujourd’hui, Kaspersky Password Manager peut vous aider à faire face à ce problème. Il possède désormais une interface web à laquelle vous pouvez accéder depuis votre compte My Kaspersky. Donc vous pouvez tout simplement y saisir votre mot de passe principal afin de voir une liste de tous les mots de passe que vous aviez utilisés pour tous les services. Il vous suffit de copier le bon et de le coller sur le service du Cloud, du Steam ou n’importe quel autre. Vous n’avez pas besoin d’installer Password Manager sur l’ordinateur de quelqu’un d’autre et de donner votre mot de passe à cette personne (à moins bien sûr que vous ayez oublié de vous déconnecter ou que vous n’ayez pas l’intention de le faire) et vous pourrez toujours accéder au service que vous souhaitez.

Il y a en réalité plus d’améliorations sur la nouvelle version de notre gestionnaire de mots de passe.

  • Vous continuez sans doute à utiliser certains de vos vieux mots de passe que vous aviez inventés avant d’installer Password Manager. Sont-ils assez sécurisés ? Désormais vous pouvez facilement le vérifier : Password Manager peut créer une liste de mots de passe faibles que vous avez et marquer ceux qui sont utilisés sur plus d’un service, vous pouvez donc les changer facilement.
  • Il est vraiment pratique d’utiliser des lecteurs d’empreintes digitales au lieu de longs mots de passe principaux de temps en temps. Désormais cette fonctionnalité n’est pas seulement disponible sur l’iPhone et l’iPad, mais aussi sur le Macbook Pro d’Apple avec Touchbar.
  • Ceux qui utilisent activement des gestionnaires de mots de passe ont probablement plus d’une centaine de comptes qui y sont associés. Et pour trouver celui dont vous avez besoin, par exemple, si vous souhaitez changer un mot de passe, il est plus facile d’utiliser la recherche. Sur la nouvelle version de Kaspersky Password Manager vous pouvez utiliser la recherche vocale pour cela, seulement sur Google Chrome, mais cela fonctionne sur tous vos appareils.

En résumé : notre gestionnaire de mots de passe était bien, et désormais il est encore mieux. Nous vous avons mentionné que la plupart de ses fonctions peuvent être utilisées gratuitement ? Qu’attendez-vous pour l’essayer ici et en profiter ?