10 Juin 2016

Twitter : des millions de mots de passe dans la nature

Actualité Conseils Sécurité

Tout le monde aime Twitter. Bon d’accord, peut-être pas tous. Mais quand même, 310 millions d’utilisateurs se rendent sur la plateforme sociale chaque mois. Désormais ces derniers doivent envisager de changer de mot de passe Twitter. Non pas parce qu’ils avaient une combinaison simple telle que 123456 ou similaire, mais parce qu’une base de données contenant 379 millions de comptes et mots de passes Twitter est actuellement en vente sur le dark web.

twitter-passwords-leak-featured

Les astrologues avaient prédit un mois de fuites de données et ces dernières ont doublé, si vous voyez ce que je veux dire. L’annonce du piratage des 117 millions de comptes LinkedIn, s’en est vite suivie de la fuite de données de plusieurs centaines de millions de comptes MySpace et Tumblr, puis de celle des 100 millions de comptes VK.com. Désormais, l’hacker associé à ces fuites, un dénommé Tessa88, déclare être en possession de 379 millions de comptes Twitter. Et ils sont en vente pour seulement 10 bitcoins, soit environ 4,66€.

Il semblerait que 379 millions de comptes représentent un peu plus que l’audience mensuelle de Twitter, mais le site LeakedSource révèle qu’il y aurait en réalité presque 33 millions de comptes concernés. Ce qui reste tout de même un chiffre important.

LeakedSource pense que le responsable de la fuite n’est pas Twitter, mais les utilisateurs eux-mêmes. Il semblerait que Twitter n’ait pas été piraté, étant donné que les mots de passe de la base de données étaient en texte brut ; LeakedSource étant persuadé que Twitter ne les stockait pas dans ce format.

Par conséquent, les mots de passe ont sans doute été détournés depuis des navigateurs qui ont eux-mêmes été infectés par un malware tentant de voler le plus d’identifiants possibles. Et oui, il semblerait que le malware ne s’en prenne pas uniquement aux photos de votre partenaire ou qu’il menace les hôpitaux. Il collecte aussi de nombreux ensembles de données.

Maintenant, entrons dans le vif du sujet. Êtes-vous un utilisateur de Twitter ? Si oui, vous devriez suivre les conseils ci-dessous :

1.Changez votre mot de passe. Tout de suite !

2.Rappelez-vous qu’un mot de passe tel que 123456789 est dangereux. LeakedSource a mentionné que 32 775 comptes de cette base de données utilisaient précisément ce mot de passe.

Nous pouvons vous aider à créer un mot de passe sécurisé et simple à mémoriser. Vous pouvez également tester quelles combinaisons sont les plus efficaces avec notre Password Checker. Il est gratuit et ne collecte pas vos données. Il s’agit simplement d’un outil instructif dans le but de vous aider à créer un mot de passe sécurisé.

3.Avez-vous utilisé votre mot de passe Twitter sur d’autres comptes ? Si oui, n’oubliez pas de les changer eux aussi. C’est de cette façon d’ailleurs que le compte Twitter de Mark Zuckerberg a récemment été piraté. Les hackers avaient obtenu son e-mail et son mot de passe suite à la fuite de données sur LinkedIn. Et surprise ! Il s’agissait des mêmes que ceux utilisés sur son Twitter. Cet exemple nous donne une bonne leçon sur le fait de jamais réutiliser le même mot de passe.

4.Installez une solution de sécurité efficace. Parmi toutes les choses utiles qu’elle vous fournira, elle vous protégera en plus des malwares qui tentent de voler vos données, vous évitant ainsi de vous retrouver dans un cas de fuite comme celui-ci.