22 Mai 2014

La magie de KAVremover !

Conseils Produits

Si vous suivez notre blog depuis un certain temps, vous connaissez certainement déjà les différents problèmes qu’il est possible de rencontrer lors de l’installation d’un produit et comment les résoudre. Nous avons déjà examiné ce qui arrive quand l’utilisateur ne fait pas attention à la configuration requise, mais l’installation pourrait échouer pour une autre raison. Ici, au sein du support technique de Kaspersky Lab nous appelons ça les « restes », autrement définis comme « fichiers système et clés de registre restés après la désinstallation d’un ancien produit Kaspersky Lab ». Si la version précédente d’un produit n’a pas été complètement désinstallée, vous pourriez rencontrer des problèmes pour installer une version plus récente.

Kav Remover

 

D’où ces restes viennent-ils ? Premièrement, ils peuvent apparaitre à cause d’erreurs du système d’exploitation. Si votre copie de Windows est endommagée ou qu’elle ne fonctionne pas correctement, cela peut engendrer un mauvais fonctionnement du service d’installation de Windows. Il y a de grandes chances pour que vous faisiez face à ce problème si vous disposez d’un système sans Service Packs installés ou d’une version de Windows « bricolée à la maison ». Pour ce qui est du deuxième cas, personne ne sait vraiment les changements qui ont été réalisés par leurs auteurs. Les copies d’origine de Windows ne sont cependant pas non plus parfaites, et peuvent mal fonctionner  plusieurs années après l’installation du système. Le système d’installation de Windows est peut-être dans l’incapacité de supprimer certains pilotes ou clés de registre. Cela se produit soit quand une version précédente a été désinstallée à travers « Programmes et fonctionnalités » ou quand une version plus récente a été installée par dessus une ancienne.

L’utilisation de programmes comme CCleaner peut également être la raison pour laquelle ces restes ne sont pas éliminés du système. Bien évidemment, les utiliser peut parfois permettre à votre système d’être plus rapide de quelques secondes, mais ces programmes suppriment souvent les liens entre nos clés de registre, notre algorithme de suppression ne peut donc pas les utiliser correctement. Par conséquent, des erreurs apparaissent lors de la suppression de l’application et une nouvelle installation ne peut pas être réalisée.

Même s’il est très tentant « d’optimiser » votre Windows en utilisant des applications tierces, soyez conscient du fait que vous vous retrouverez peut-être à devoir réinstaller le système après une erreur critique.

Même s’il est très tentant « d’optimiser » votre Windows en utilisant des applications tierces, soyez conscient du fait que vous vous retrouverez peut-être à devoir réinstaller le système après une erreur critique. C’est une des conséquences quand vous réalisez des changements  non autorisés au système, donc quand vous déciderez de tester un utilitaire de ce système, faites-le de manière responsable.

Pour combattre ces registres de restes, nous vous conseillons d’utiliser un utilitaire spécial appelé KAVremover, qui est supporté par nos développeurs. Il s’agit d’une application gratuite qui « connait » parfaitement les clés de registre des produits Kaspersky Lab et qui est capable de les supprimer. Elle fonctionne d’ailleurs comme un outil Windows standard quand elle est lancée en mode normal, mais une fois lancée en Mode échec, elle utilise son propre algorithme de suppression. Avec cette option, vous pouvez supprimer toute trace de produits Kaspersky Lab sur votre ordinateur, et elle marche aussi bien pour les applications destinées aux particuliers que pour les solutions conçues pour les entreprises.

La raison pour laquelle cet utilitaire est magique est qu’il élimine presque toutes les erreurs qui ne sont pas causées par un non respect de la configuration requise : vous avez juste à le télécharger et à l’utiliser en mode sans échec. La plupart des erreurs causées par les restes de registre sont nombreuses mais pas besoin de vous faire la listes des erreurs que KAVremover réparera. Considérez-le juste comme un remède si vous détectez des erreurs lors de l’installation d’une nouvelle version ou d’un nouveau produit Kaspersky Lab. Cela vous fera gagner du temps car vous n’aurez pas besoin de contacter le support technique (qui commencerait de toute façon par vos proposer la même solution).

Kav remover

Nos produits sont sans cesse améliorés, et c’est aussi le cas des systèmes d’exploitation. J’espère que vous ne rencontrerez pas d’erreurs d’installation. Mais ci c’est le cas, essayez KAVremover en mode échec – et vous vous sentirez comme un magicien ! 🙂